fbpx

Drogue du violeur : comment se protéger ?

L'agression dont on va parler aujourd'hui est surement l'une des plus vicieuse. On le voit généralement pas venir et on n'en garde aucun souvenir. On devient la chose de notre agresseur pour une période plus ou moins longue. Tu l'auras compris en lisant le titre on va parler de la drogue du violeur. Du GHB au dérivé du somnifère elle peut prendre bien des compositions et son effet peut être dévastateur. Drogue du violeur : Comment se protéger ?

Verre avec pillules

Tout part d'un café...

On prenait tranquillement le café avec les collègues ce matin, alors que je faisais des mauvaises blagues sur les drogues Anna commence à me raconter son expérience du nouvel an de l’année dernière.

Elle était avec deux amies dans un bar avant d’aller en boite le 31. Elles rencontrent un mec super sympa. Ils discutent, rigolent et il leur propose de payer une bouteille de champagne. Un serveur ramène la bouteille et le mec l’ouvre devant elles et leur sert un verre. Manque de chance le verre d’Anna tombe et se casse. Ses copines commencent alors à faire n’importe quoi, elles donnent à Anna leur code de carte bleue, parlent avec des inconnus, l’une d’elle va même jusqu’à manger un sandwich posé sur une table. Très loin du comportement habituel des deux filles. Après quelques shooters, il est alors temps pour les filles de partir à leur soirée. En chemin Anna se rend compte que ses deux copines ne tiennent plus debout et ne sont plus très cohérentes. Arrivées devant la boite le videur les recale. Anna ramène tant bien que mal, et très énervée, ses deux copines à l’hôtel, en chemin elles recroisent même le fameux mec qui fait mine de ne pas les reconnaître. Le lendemain les deux filles se réveillent en pleine forme à 6h du matin sans aucun souvenir de la soirée. Elles comprennent alors toutes les 3 que le mec n’était pas si sympa et qu’il a probablement dû glisser du GHB dans la bouteille de champagne pour obtenir quelques faveurs. Si Anna n’avait pas fait tomber son verre elle aurait passé une soirée très très spéciale. 

Ouais ça fait froid dans le dos. Je ne vais pas épiloguer sur la lâcheté du type (ces personnes me rendent fou). Je ne te le répéterais jamais assez la Self Défense c’est avant tout bien savoir anticiper. Il n’est pas question ici de te priver d’aller faire la fête mais plutôt de parer aux mauvaises situations. On parle ici d’un mec qui drogue des femmes surement pas pour jouer au Monopoly. Mais on peut aussi voir ce genre de choses d’un homme vers un autre homme dans le but de lui braquer sa banque.

Sors couvert

En faisant quelques recherches je me disais qu’il devait bien exister des « testeurs » à drogue du violeur mais en fait c’est pas si facile. 

De tous les articles que j’ai lu à ce sujet, c’est le testeur de drogue de https://www.undercovercolors.com/qui ressort le plus. L’idée est qu’à la manière d’un test de grossesse tu puisses d’une goutte … d’alcool déterminer s’il y a une substance néfaste  à l’intérieur.

Le second dont je voulais parler me semble plus efficace dans le sens où il intervient avant qu’on insère quoique ce soit dans ton verre : le préservatif (ce n’est pas une blague) pour verre qui vient épouser la forme de celui-ci pour ne laisser passer que la paille : https://www.mycupcondom.com/shop

On s’accorde sur le fait qu’il n’y a rien de pratique dans le fait d’utiliser ce type d’objets. Mais si ils peuvent t’éviter de te réveiller sans souvenirs de ta soirée…  En outre, si tu bois au premier verre venu, ces gadgets ne te serviront pas à grand-chose. Ce qui nous amène à la seconde partie …

Reste vigilant

Comme je le disais plus haut, il ne faut pas se priver. Par contre tu dois savoir identifier les zones de dangers.  Tu pourras ainsi plus facilement adapter ton comportement en fonction de là où tu te trouves et surtout avec qui.

La situation n’est pas la même si tu es seul pour fêter le nouvel an au milieu d’une boite de nuit que si tu es accompagné de 3 ami(e)s. Le fait de savoir que ce type de pratique existe et que tu vas potentiellement t’y confronter ne viendra pas gâcher ta soirée, cela te permettra cependant d’être plus vigilant de qui t’offre un verre, du chemin que celui-ci a parcouru jusque l’ingestion.

Et si tu ne bois pas, de repérer plus facilement ce que sont en train de faire tes amis qui se rincent. Il y a un grand nombre de conseils qui sont donnés partout sur le net. Mais il y aura toujours un animal plus malin que les autres.

On ne peut pas vivre dans une parano constante, le mieux reste de se fixer certaines règlent qui nous donneront peut-être un avantage le moment venu. La faute est toujours du côté de celui qui agresse ici on peut juste mettre toutes les chances de notre côté pour ne pas être la victime.

La Self Défense au service de l’anticipation

Je te vois venir, tu vas me dire que l’apprentissage de la Self Défense ne sert pas à grand-chose dans ce type d’agression. C’est là que tu fais erreur, on a tendance à catégoriser la Self-Défense à de la défense physique. Hors elle a bien d’autres attributs :

  • Développer ton  attention. Rester éveillé à ce qu’il se passe autour de Toi, c’est l’un des premiers bénéfices de pratiquer la Self Défense. Qui est dans ton environnement ? Comment il se déplace ? Quels sont ses mouvements ? Plein de petites choses auxquelles tu seras NATURELLEMENT plus sensible au fur et à mesure de ta pratique.
  • Développer la maitrise de ton espace. Le Wing Chun a la particularité d’améliorer ton positionnement par rapport à l’autre, de fixer les limites de ton espace vital et d’apprendre à le conserver. L’apprentissage de la self défense peut t’apporter une arme discrète et naturelle pour te permettre de sortir sereinement tard dans la nuit.

Droguer une personne à son insu est une pratique difficile à déceler pour la victime. Il n’est pas possible aujourd’hui de se dire que ce genre de choses n’arrive qu’aux autres. Cela ne doit pas t’empêcher de t’amuser mais gardes un œil sur tes verres.

Développer votre sens de l'observation en pratiquant la self défense !

Laisser un commentaire

Fermer le menu